Valentine

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

ValentineJ’avais rendez-vous au lycée pour rencontrer la professeure principale de mon fils qui est bon élève mais parfois un ado travaillé par ses hormones. J’avais eu un mot m’alertant sur sa tenue et je voulais en savoir plus. Mon fils ne m’avait rien dit sur cette prof si ce n’est qu’elle enseignait la culture générale. Je m’attendais à rencontrer une femme mûre dans la quarantaine comme moi. Le lycée était un beau bâtiment ancien du XVIII ème et j’attendais dans une grande salle haute de plafond et aux murs chargés d’histoire. A l’heure dite une jeune femme menue, blonde, gracieuse est rentrée, s’est approché et m’a salué avant de s’asseoir en face de moi. Elle me dévisagea de ses yeux très clairs puis me détailla les résultats de mon fils qui étaient bons avant de s’épancher sur son attitude qui était dérangeante. Elle m’expliqua que mon fils la dévisageait constamment avec des regards de voyeur. Elle avait essayé de lui parler mais il se complaisait manifestement dans cette attitude de petit macho qui faisait rigoler ses copains. Elle se savait plus quoi faire pour le ramener à une tenue illegal bahis qui sans être ouvertement répréhensible n’en demeurait pas mois vicieuse. J’étais gêné car moi-même je ne savais pas trop comment aborder cette question avec mon fils. Je dis à cette jeune prof que étant jolie et charmante comme elle l’était je n’étais pas étonné qu’elle ait ce genre de problèmes. A ma surprise elle rougit de mon compliment. Je vis que cette femme était sensible et qu’il fallait que je l’aide. J’ai parlé à mon fils en lui disant qu’il était libre d’avoir des copines et de coucher avec elles si elles étaient d’accord mais que sa prof était sa prof et qu’il ne fallait pas tout confondre. Je lui ai expliqué que certains regards étaient aussi impolis que des grossièretés verbales et que je lui demandais de changer vite. Je vais revoir ta prof bientôt ajoutais-je pour être encore plus clair. Il s’engagea à corriger son attitude et me remercia de la leçon. Un mois après je repris rendez-vous avec cette jeune enseignante. Elle entra avec une grand sourire et me remercia car mon fils était transformé et illegal bahis siteleri était devenu très sympa avec elle. Je lui dis « Pour nous faire excuser accepteriez-vous de venir prendre un verre avec moi ? ». Elle rougit encore et en souriant doucement me dit « D’accord je passe en salle des profs et je vous retrouve devant le lycée ». Je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’elle semblait bien douce et disponible cette jeune femme. Nous sommes allés au centre-ville assez proche et nous nous sommes attablés en terrasse devant des cocktails sans alcool. La conversation s’engagea facilement. Valentine était cultivée, charmante et attentive à ce que je lui disais. Je lui ai expliqué qu’étant divorcé avec la charge de mon fils il m’était parfois difficile de tout maîtriser. Elle me raconta qu’elle était de nouveau célibataire après une liaison de quelques années à laquelle elle avait mis fin il y a six mois. Nous étions tous les deux disponibles et ça se voyait car on a passé deux heures ensemble sans s’en rendre compte. En se quittant je lui ai proposé de dîner au restaurant en canlı bahis siteleri fin de semaine et elle a accepté. Manifestement je l’avais mise en confiance.J’ai choisi un bon restaurant asiatique. Elle a adoré. Puis on est allé marcher dans le jardin public et parce que j’en avais très envie je l’ai prise pas la taille. Elle m’a fait face et nous nous sommes embrassés pour la première fois. Elle était fraîche et délicieuse. Nous avons décidé de sortir ensemble le dimanche suivant, où mon fils était chez sa mère, et je l’ai emmenée à la plage. Elle avait un corps d’adolescente avec de petits seins et une peau blanche. On s’est baigné. On a rigolé et on a flirté et ça m’a fait beaucoup de bien car depuis mon divorce j’étais un peu seul. En rentrant je l’ai ramenée chez elle et en arrivant en bas de chez elle, elle me dit « Tu montes, je te garde ce soir». On a pris une douche ensemble et ses mains ne furent pas timides et nous nous sommes jetés sur son lit encore tout mouillés. On a fait l’amour avec passion. Elle aimait mon corps et s’en est régalé. J’ai aimé la faire jouir avec délicatesse. On a dormi ensemble. En repartant on s’est donné rendez-vous pour la semaine suivant. J’ai le projet de l’emmener en forêt pour essayer les tapis de mousse. Au retour peut-être que je l’inviterai à dîner à la maison pour faire la surprise à mon fils.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir